45px

En plat principal : le plaisir de manger 

45px

Veiller à la santé et au bon développement, c’est aussi de rechercher avec nos enfants une relation saine avec la nourriture. Mais comment intégrer de nouveaux aliments et encourager la découverte ? Comment faire en sorte que les repas soient des moments en famille appréciés ?


L’exploration et le jeu, des alliés indispensables


Chez les enfants, le jeu prend une place importante dans le développement de nouvelles habitudes. Invitez-les à voyager dans l’univers culinaire avec vous. Pensez à les impliquer dans tout ce qui entoure le repas : le choix du menu et des recettes, les achats, la préparation, le service et la dégustation ! Portez leur attention sur l’origine des ingrédients, leur parcours de la ferme au supermarché puis, du frigo et à notre assiette.


Vous pouvez aussi explorer les cinq sens à l’aide des aliments. Quelle est l’odeur d’une clémentine ? Comment la décrire ? Encouragez les jeunes à observer toutes les nuances de couleurs du fruit. Quelle est la sensation de la pelure sous les doigts, sur les lèvres ? Et celle de la pulpe juteuse ? Quel est son goût ? Sucré ? Et sa température ? Quand on froisse la peau du fruit, quel son cela produit-il ? Toutes ces explorations faites en famille dans la bonne humeur peuvent devenir des moments marquants et instiller ainsi une relation plus affective avec la nourriture.


Sortir de l’ordinaire


Ce qui cimente les liens familiaux, c’est souvent les petites choses du quotidien comme : les histoires racontées autour de table, les blagues échangées, les incidents cocasses qui créent des souvenirs, les discussions plus sérieuses, etc.


Proposez des repas spéciaux ou animés une fois de temps en temps. Prévoyez une présentation ludique, un souper thématique, des jeux de société simples pendant que vous êtes à table, etc. En voici quelques exemples. Lancez-vous selon vos goûts, vos préférences et vos envies :


Tour du monde : choisissez tous ensemble un pays à découvrir. Écoutez leur musique. Apprenez quelques mots dans la langue principale comme bonjour, bon appétit, merci, je t’aime. Recherchez une recette traditionnelle. Ou commandez d’un restaurant provenant de ce pays. Une délicieuse manière de stimuler à la fois les goûts, mais aussi la culture de la famille.

Le bistro chez nous : demandez aux enfants de trouver un nom pour votre café familial puis partagez les rôles. Qui sera le ou la chef ? Le serveur ? Les clients ? Préparez une belle table. Créez une carte pour le menu. Décidez tous ensemble d’un code vestimentaire pour l’occasion.

Un souper presque parfait : à chacun son tour, un membre de la famille, parents ou enfants proposent un repas qui sera par la suite évalué par les autres convives. Le grand prix ? Choisir le film du vendredi soir !

Questions et bouchées : préparez un bocal rempli de questions farfelues que vous posez au centre de la table. Quelle est la situation la plus embarrassante que tu as vécue ? Quel serait le voyage de ta vie ? Quel pouvoir aimerais-tu posséder ? Si tu étais un extraterrestre, à quoi ressemblerais-tu ?


Des repas qui créent des liens


Cultiver les goûts des enfants et les éduquer en ce qui a trait à l’alimentation demande une implication quotidienne. Créer une atmosphère positive autour des repas peut se révéler difficile par moment, mais vos efforts resteront précieux. Manger en famille peut constituer une expérience en soi, devenir une tradition… Bien se nourrir, avec ceux et celles qu’on aime, ouvre la porte à une pléiade de possibilités dont on ne doit pas se priver.

45px
45px