45px

Cadeau techno... mode d'emploi, svp ! 

45px

Que ce soit pour un anniversaire, Noël ou toute autre occasion, les suggestions de cadeaux technologiques, dont le fameux téléphone intelligent, fusent. Avant d’y consentir, évaluer les impacts de cet achat. N’oubliez pas qu’avec celui-ci viennent aussi des responsabilités partagées par le parent et l’adolescent et que cela ne doit pas affecter négativement le développement de votre enfant.

Avant tout, ce présent implique un engagement financier à long terme pour la famille : assurez-vous que cela ne nuira pas à votre budget.

Quelques pistes de réflexion pour établir votre propre stratégie

En établissant des règles dès le départ, votre adolescent saura répondre à vos attentes quant à son attitude avec l’appareil.

Il peut être pratique, pour les plus jeunes (13-15 ans), que les parents connaissent leur mot de passe par sécurité. N’espionnez pas votre enfant, mais assurez-vous de pouvoir consulter ses différents comptes, si vous craignez pour sa sécurité.

Déterminez à l’avance avec lui les heures d’utilisation quotidienne : un moment précis pour l’activer le matin et le fermer pour la nuit. Ainsi, vous limitez son temps d’écran et lui apprenez à respecter ses engagements.

Il doit comprendre l’immensité et la puissance du cyberespace : tout ce qui y est envoyé (textos, courriels, photos, vidéos) ne s’efface plus. Enseignez-lui à écrire ou montrer seulement ce qu’il assumerait en présence d’une personne réelle et conscientisez-le sur la cyberintimidation.

Par respect pour les autres, habituez-le à le mettre en mode silencieux, à l’éteindre ou à le ranger dans les lieux publics ou pendant une conversation. Les « vraies » relations humaines demeurent une habileté à développer et conserver.

Informez votre enfant qu’en cas de bris ou de perte, il payera le coût de remplacement. Vous favorisez ainsi son sens des responsabilités et l’incitez à prendre soin de ses effets personnels.

Finalement, ces conditions pourraient être écrites sous forme de contrat signé conjointement par les partis. Si le jeune en néglige un aspect, vous aurez à en discuter avec lui.

N’oubliez pas que votre propre conduite avec cet objet doit témoigner des exigences que vous avez envers votre enfant.

 

 

45px
45px